A la recherche d’une
solution anti-humidité ?
0800 32 140
Appel gratuit 24h/24 7j/7
Diagnostic et
devis gratuit

Le taux d’humidité relative présent dans les maisons peut avoir des répercussions importantes sur notre santé et notre confort. Et pourtant, rares sont les personnes qui s’y intéressent véritablement. Tantôt trop sec, tantôt trop humide, quel est finalement le degré d’hygrométrie parfait ?

Taux d’humidité relative : l’importance du juste milieu

Avant d’aller plus loin dans nos explications, revenons sur le terme de « taux d’hygrométrie ». Il s’agit en fait du pourcentage de vapeur d’eau contenue dans l’air ambiant par rapport à la quantité maximum que cet air peut absorber. Pour résumer, c’est l’indicateur clé d’une atmosphère saine… ou contaminée.
Un pourcentage trop important favorise en effet l’apparition d’acariens, de moisissures et donne libre cours à la propagation de virus. Dans ce cas, bonjour les allergies, les crises d’asthme et les douleurs aux articulations !
Cependant, n’allez pas croire qu’un taux d’hygrométrie très bas est bénéfique sur le plan sanitaire. Le dessèchement de l’air peut occasionner des maux de tête, une déshydratation de la peau, des lèvres et des muqueuses. Il accentue également le risque de maladies respiratoires et rend vos yeux larmoyants.
Mais alors, comment trouver le juste milieu entre ces deux extrêmes ?

Existe-t-il un taux d’humidité relative idéal ?

Oui et non.
Les médecins préconisent un taux d’humidité général compris entre 40% et 60%, mais plusieurs facteurs peuvent influencer ces chiffres comme la saison, la température extérieure, le type de chauffage utilisé et la présence de personnes fragiles (seniors, enfants, asthmatiques).
En hiver et en Belgique, par exemple, le degré d’hygrométrie oscillera davantage entre 30 et 50 %. Quant aux individus à la santé délicate, un taux variant entre 45 et 55% est conseillé.
Si vous désirez mesurer l’humidité de l’air dans votre maison, rien de plus simple : il suffit de vous munir d’un hygromètre. Ce petit appareil est facilement trouvable dans les magasins de bricolage.

Comment atteindre le taux d’humidité parfait pour votre maison ?

Un degré d’hygrométrie trop bas ou trop haut n’est pas irréversible. En adoptant les bons réflexes, vous pourrez améliorer la qualité de l’air.
Si votre taux d’humidité est trop haut :

  • Aérez quotidiennement votre maison durant plusieurs minutes
  • Installez un système de ventilation performant

Si votre taux d’humidité est trop bas :

  • Utilisez un humidificateur d’air, en veillant à bien l’utiliser
  • Diminuez la température ambiante à environ 20 degrés

Dans le cas où votre degré d’hygrométrie resterait éloigné de la moyenne, pas de panique ! L’équipe d’Humisec se fera un plaisir de vous venir en aide.

Condensation sur les murs et fenêtres

Quel traitement?

En savoir plus

Humidité dans une maison

Quel est le taux idéal ?

En savoir plus

Traitement de l’humidité

Une solution définitive pour tout problème d'humidité dans votre maison.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Vous avez constaté des traces d'humidité dans la cuisine, la chambre, la salle de bains ou le salon ?

Les causes de l'humidité sont nombreuses et bien souvent difficiles à déterminer. Certains signes tels que la présence de salpêtre, de moisissures, d'odeurs tenaces, de taches brunâtres, etc. doivent vous alerter et nécessitent un traitement de l'humidité rapide et définitif, adapté à chaque situation.

Moisissure

Salpêtre et moisissure

Humidité ascentionnelle

Humidité ascensionnelle

Condensation

Condensation

Cave humide

Cave humide

Mérule

Mérule

Isolation façade

Hydrofuge façade